MONDE

Un combattant belge de l’EI tué par un drone britannique en Syrie

Un combattant belge de l’EI tué par un drone britannique en Syrie

(Illustration) AFP

Le djihadiste belge Abu Ayman al-Belgiki aurait été tué en août dernier dans une attaque de drone menée par la Royal Air Force (RAF) britannique en Syrie.

L’information, dévoilée jeudi par le quotidien Sudpresse, est confirmée par l’historien et expert du djihad, Pieter Van Ostaeyen.

L’expert, renseigné par des Belges se trouvant en Syrie, a confirmé que le combattant belge de l’État islamique (EI) a bien été tué dans une frappe britannique: «il est originaire d’Anvers. Il s’agit d’un des premiers Belges qui était parti combattre en Syrie. Je n’ai pas davantage d’information», a confié M. Van Ostaeyen à Belga.

Selon l’expert, Abu Ayman al-Belgiki ne serait donc pas originaire de Vilvorde, comme indiqué dans Sudpresse.

Contacté par Belga, le ministère des Affaires étrangères n’était, pour sa part, pas en mesure de confirmer l’information.

Abu Ayman al-Belgiki aurait été tué le 21 août alors qu’il se trouvait à bord d’un véhicule aux côtés de deux djihadistes britanniques. Ces derniers figuraient sur la liste «des combattants de l’EI à abattre» dressée par le gouvernement britannique, selon Sudpresse.

Nos dernières videos