MOBILITÉ

Un site de rencontre pour covoitureurs

Un site de rencontre pour covoitureurs

Le ministre Carlo Di Antonio lance une nouvelle application destinée à favoriser le covoiturage en Wallonie. ÉdA

La Région wallonne lance l’application «ComOn». Un outil pour caster votre compagnon de covoiturage idéal.

Si l’idée de faire du covoiturage peut séduire, encore faut-il trouver le partenaire pour partager vos bonnes intentions vis-à-vis de la planète et de votre portefeuille.

Dévoilée hier par le ministre wallon de la Mobilité, Carlo Di Antonio, ComOn, une nouvelle application pour smartphones et tablettes, devrait favoriser la rencontre des amateurs du genre. Disponible dès à présent sur GooglePlay et dès la semaine prochaine sur l’Apple Store, les services de cette application sont également accessibles sur internet via la plateforme www.carpool.be. Développée en partenariat avec Taxistop, l’application bénéficie de la richesse de la banque de données de ce dernier.

Moyennant le choix d’une localité, d’un jour, et d’un horaire, les covoitureurs entrent en contact via une messagerie interne ou directement par téléphone. L’intérêt de l’application réside notamment dans l’existence d’évaluations qui permettent de laisser un commentaire sur son partenaire de covoiturage et ainsi renforcer la confiance entre utilisateurs. Aime-t-il la musique? Est-il un conducteur prudent? Est-il autorisé de fumer dans la voiture? Est-il un agréable compagnon de route? Autant d’informations qui seront disponibles via cette application.

En dépit des incitants fiscaux et des avantages financiers qu’il présente, le covoiturage reste un mode de déplacement tout à fait marginal, représentant à peine 4% des trajets domicile-travail en Wallonie.

Pour l’environnement et la mobilité, encourager le covoiturage représente un enjeu de taille. En Wallonie, 76,6% des travailleurs utilisent la voiture comme moyen de transport. Et, 3 voitures sur 4 ne comptent qu’une seule personne à bord en heure de pointe. Avec 25% d’auto-solistes (comprenez conducteurs seuls dans leur véhicule) en moins, les bouchons disparaîtraient totalement. Et 10% de moins, éviteraient déjà 40% des files actuelles. Cela fait du covoiturage l’un des moyens le plus immédiat et le moins coûteux pour faire de nos routes un rêve pour les automobilistes.

Nos dernières videos