article abonné offert

Postier, il travaillait « un peu comme les Ch’tis du film »

Postier, il travaillait « un peu comme les Ch’tis du film »

Rudy Giet en facteur. Une photo offerte, par ses collègues, à sa retraite.

S’il admet «goûter volontiers à un maximum de choses sur Terre», Rudy Giet n’a exercé, tout au long de sa vie (active), qu’un seul et même métier: facteur.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 37 des 168 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos