MATCH DE GALA À RULLES

PHOTOS : Ann Wauters et Braine attirent la foule à Rulles

Grosse réussite populaire que le match de gala opposant Braine à Charleville-Mézière, sur le nouveau terrain rullot.

Ils étaient environ 500 à s’être rassemblés sous la bulle rullotte pour assister à la rencontre opposant les Brainoises, vice-championnes d’Europe (en Eurocup) à Charleville-Mézières. Presque autant que pour un All Star Game.

La rencontre? Elle s’est soldée par une courte défaite de Braine (60-65), entachée par une erreur de points sur la feuille de match, en la défaveur des Brainoises.

Mais ce n’est pas ce qu’on retiendra de ce match amical. Les yeux pétillants, les enfants sont repartis avec le sourire et des dédicaces. « J’ai même pu discuter un peu avec Ann Wauters», lance Juliette. La meilleure joueuse belge a finalement joué un peu plus d’une dizaine de minutes.

Le public et les édiles communaux ont pu apprécier les beaux gestes qui ont aussi leur place dans le basket féminin. Comme cet assist magique de Carpréaux à Trahan-Davis, en contre-attaque. Un assist qui a reçu l’ovation du public, visiblement conquis et séduit. « Waouh, lâche la Tintignolaise Bérénice Forget (R2). C’est chouette qu’il y ait des événements de ce genre organisés dans la province. On a l’habitude d’aller à Charleroi, voir les Spirous jouer. Je pense que j’irai voir un match de coupe d’Europe à Braine. C’est super-beau à voir. En plus, c’est une équipe de chez nous. La 14 (NDLR : Logunova), elle signe quand elle veut chez nous (rires).»

Après la rencontre, et malgré la défaite, les joueuses se sont montrées ultra-disponibles pour une séance d’autographes et de photos. L’accueil? «Très convivial» répond Kim Mestdagh, ex-Brainoise qui évolue depuis cette saison à Charleville-Mézières.

Au vu de la satisfaction générale, que ce soit du public, des organisateurs ou du staff brainois et français, il y a des chances pour que ce genre d’événement soit à nouveau organisé dans la province.

En attendant les Brainoises ont du pain sur la planche. Les automatismes ne sont pas encore là. Pas grave, la préparation est encore longue avant les échéances importantes.

Braine 60 – Charleville-Mézières 65

Scores par quart-temps: 21-12, 16-16, 9-18, 14-19 (60-65).

Braine: Mestdagh 3, Vrooljack, Trahan-Davis 10, Carpréaux 2, Anderson 12, Spencer, Wauters, Grzesinski, Iogupova 17, Linskens, Logunova 16.

Charleville-Mézières: Bouderra 6, Mestdagh 15, Majekodunmi, Lithard 2, Minte 8, Medenou 9, Devaugnh 8, Berezhynska 17.


Nos dernières videos