Manifestation des agriculteurs: la province de Namur au rythme des tracteurs

C'est près de 1000 tracteurs et 5000 producteurs qui étaient attendus ce lundi dans la capitale. La province de Namur a été traversée par des colonnes de tracteurs rejoignant Bruxelles. La journée s'est terminée par la visite d'une délégation de fermiers devant les locaux de notre rédaction à Bouge.

 

En résumé

– Une trentaine de tracteurs depuis Ciney passaient par la N4 pour rejoindre l’E411 à Courrière afin de prendre la direction de Bruxelles.

– Un cortège, en provenance de la province du Luxembourg, entrait dans le Namurois par Wanlin, le long de l’E411.

– Une colonne, qui s’était donné rendez-vous à Saint-Germain vers 8h, s’est regroupée avec celle du Condroz. La cinquantaine de tracteurs a pris le train en marche sur l'autoroute.

– Une dizaine de tracteurs en provenance de Fosses-la-Ville ont été rejoints par six tracteurs de Ligny, avant de prendre la direction de Wavre pour ensuite bifurquer vers la capitale.

 

Le point

Des dizaines de tracteurs, qui se rendaient à Bruxelles, circulaient sur les routes namuroises.

De Ciney et de la province du Luxembourg

Une trentaine de tracteurs, qui s’était donné rendez-vous au marché couvert de Ciney, progressait sur la nationale 4. Elle rejoignait ensuite l’autoroute E411 par Courrière vers 8h. Une autoroute déjà parcourue par plusieurs agriculteurs en provenance de la province du Luxembourg. Les premières perturbations sur le territoire namurois étaient à hauteur de Courrière où les manifestants entravaient la bande droite de la bretelle venant de la N4 vers l'E411 Bruxelles. D’autres perturbations provenaient de l’E411 avec plusieurs tracteurs qui ralentissaient la circulation à hauteur de Wanlin.

De Saint-Germain

À 8h, plusieurs agriculteurs arrivaient à Saint-Germain à l’entrée de l’E411 (en photo). Le cortège montait sur l’autoroute trente minutes plus tard, rejoint par la colonne en provenance du Condroz. 8h50, la circulation reprenait son cours à la sortie Saint-Germain. La cinquantaine de tracteurs rejoignait le long cortège sur l'autoroute.

 

De Fosses à Sombreffe, vers Bruxelles

À 8h20, six tracteurs, qui s’étaient donné rendez-vous au rond-point de Ligny, ont rejoint la colonne d’une dizaine de véhicules en provenance de Fosses-la-Ville. Ils parcouraient ensuite la chaussée en direction de Wavre pour ensuite bifurquer vers la capitale

Vingt minutes plus tard (8h40), on annonçait également l'arrivée de tracteurs sur l'E411 à hauteur de Champion.

La police positionnée très tôt

Ce matin, plusieurs véhicules de police s’étaient postés aux endroits stratégiques le long de la route Charlemagne en provenance de Ciney près de l’E411 et à l’entrée de l'autoroute à hauteur de Courrière notamment

Sur les ondes de Vivacité, un agriculteur de Lustin confirmait sa colère envers les autorités. Il s’excusait également des ennuis que leur manifestation pourrait causer aux citoyens.