Les fûts de cyanure de sodium évacués d'Herstal au plus tôt vendredi

Les fûts de cyanure de sodium découverts par des enfants la semaine dernière au sein des ateliers Bissot-Witters, société en faillite depuis 2013, seront évacués au plus tôt vendredi après-midi, a annoncé mercredi en début de soirée la Société publique d'Aide à la Qualité de l'Environnement (Spaque), mandatée par le ministre wallon de l'Environnement Carlo Di Antonio pour procéder à la sécurisation des lieux.

Les premières opérations sur le site se dérouleront dès jeudi avec l'échantillonnage des bains existants en vue de leur regroupement et le début du travail de conditionnement qui se poursuivra vendredi, date à laquelle l'évacuation des fûts de cyanure de sodium vers un centre de traitement agréé est prévue.

Lors de cette opération, qui nécessite encore le transport de 1,2 tonne de ces produits toxiques, le voisinage immédiat sera confiné au sein de son habitation ou évacué le temps de l'opération. "Les riverains seront prévenus individuellement de ces mesures et des heures de début et de fin du transfert, et pourront opter pour la solution de leur choix", précise la Spaque.

Outre les fûts de cyanure, dont la moitié a déjà été évacuée, le site contient encore d'autres réactifs en fûts, mais également des bains et des cuves de réactifs à vidanger après analyse, leur contenu étant inconnu.

Les opérations devraient être achevées pour le 15 septembre. Le site est désormais sous surveillance 24 heures sur 24.


Nos dernières videos