BELGIQUE

L’inspection du travail ferme la justice de paix de Crainhem

L’inspection du travail ferme la justice de paix de Crainhem

- Illustration

L’inspection du travail a jugé que l’état du bâtiment de la justice de paix de Crainhem, située sur l’avenue Reine Astrid n’était pas sûr.

La justice de paix de Crainhem, située sur l’avenue Reine Astrid, a été forcée de fermer ses portes – du moins temporairement – après que l’inspection du travail a jugé que l’état du bâtiment n’était pas sûr, a fait savoir mercredi la greffière en chef du tribunal de paix, Martine Rijkebosch. Les audiences prévues jeudi auront lieu à la justice de paix de Rhode-Saint-Genèse. Aucune décision n’a encore été prise en ce qui concerne la situation à long terme.

«Nous travaillons dans un bâtiment très ancien», explique la greffière. «Il y a près de trois ans, un morceau du plafond s’est écroulé sur la salle d’audience. L’équipe d’entretien technique de la commune l’a réparé en partie, mais pas définitivement. Juste avant les vacances judiciaires, l’inspection du travail a contrôlé le bâtiment et estimé que son état n’était pas sûr.»

Cette période coïncidait également avec la volonté du ministre de la Justice, Koen Geens, de limiter le nombre de sièges aux tribunaux de justice de paix. «Nous pensions déjà déménager vers la justice de paix de Rhode-Saint-Genèse durant l’été. Mais l’inspection du travail nous a finalement demandé d’attendre jusque septembre avant de prendre une décision définitive. Mardi, l’inspection du travail est revenue et a constaté à nouveau que la situation n’était toujours pas sûre, après quoi, ils ont décidé que nous ne pouvions plus travailler ici.»

Les audiences prévues jeudi se dérouleront dans les locaux de la justice de paix de Rhode-Saint-Genèse, mais aucune décision n’a encore été prise sur le long terme. «Un décret ministériel est nécessaire pour autoriser à être basé en permanence à Rhode-Saint-Genèse. Entre-temps nous avons informé les présidents des tribunaux francophones et néerlandophones de Bruxelles et le SPF Justice de notre situation.»


Nos dernières videos