MONDE

Inondations en Russie : une ourse noyée, des animaux héliportés

Inondations en Russie : une ourse noyée, des animaux héliportés

L’Extrême-Orient russe a été frappé d’inondations après des pluies torrentielles. Photo Twitter

Une quarantaine d’animaux ont dû être évacués dans l’Extrême-Orient russe, suite à de fortes inondations. Une ourse est restée coincée dans sa cage.

Une ourse morte noyée, prisonnière de sa cage, des dizaines d’animaux secourus, parfois héliportés. La région d’Oussouriïsk, dans l’Extrême-Orient russe, et son zoo, a été sinistrée par des fortes inondations après une tempête.

«Les sauveteurs ont évacué au total une quarantaine d’animaux du zoo Zeleny Ostrov (Île Verte) d’Oussouriïsk, dont dix ours, un lion, trois loups et un chat des marais», a indiqué mercredi à l’AFP Ekaterina Potvorova, la porte-parole du ministère régional des Situations d’urgence.

L’Extrême-Orient russe a été frappé d’inondations après des pluies torrentielles provoquées, en fin de semaine dernière, par le passage du puissant typhon Goni, qui a également touché le Japon et la Corée du Nord.

Les crues de la rivière Razdolnaïa ont ainsi inondé le zoo, au sud-est de la ville de 165.000 habitants, qui abritait notamment une population d’ours.

L’une des ourses a péri noyée alors qu’elle était restée coincée dans sa cage au moment où les eaux montaient. D’autres animaux sont restés prisonniers de leurs enclos pendant plusieurs jours avant d’être secourus, des bénévoles leur apportant de la nourriture en bateau.

La police régionale a indiqué avoir ouvert une enquête contre la direction du zoo pour son inaction.

Les cages de dix animaux ont finalement été héliportées mercredi hors des zones inondables avec l’aide de plongeurs. Les animaux avaient reçu des calmants avant l’opération. Quatre ours se trouvaient en revanche toujours dans leurs cages, le niveau d’eau ayant baissé.

Nos dernières videos