RELIGION

Les musulmans seront libres de procéder ou pas à l’abattage rituel de moutons

Les musulmans seront libres de procéder ou pas à l’abattage rituel de moutons

Le Conseil des théologiens a décidé qu’il ne serait pas obligatoire pour les musulmans de procéder à l’abattage rituel d’un mouton pour la Fête du sacrifice. Belga

Le Conseil des théologiens de l’Exécutif des musulmans de Belgique (EMB) laisse le choix aux musulmans de procéder à l’abattage rituel ou pas en vue de la Fête du sacrifice fin septembre, rapportent les journaux de Mediahuis.

Cette décision intervient alors que le ministre flamand du bien-être animal Ben Weyts (N-VA) a émis l’interdiction d’abattre des moutons sans étourdissement préalable dans les abattoirs temporaires.

À l’issue d’une réunion lundi soir, le Conseil des théologiens a décidé qu’il ne serait pas obligatoire pour les musulmans de procéder à l’abattage rituel d’un mouton pour la Fête du sacrifice cette année. Il espère cependant trouver une solution d’ici l’année prochaine.

Lundi, plusieurs organisations musulmanes ont engagé une action en référé contre l’interdiction émise par Ben Weyts d’abattre les moutons sans étourdissements.

Nos dernières videos