LIÈGE

Un énorme élan de solidarité pour les migrants à Liège

Un énorme élan de solidarité pour les migrants à Liège

L’association liégeoise peut se féliciter d’avoir provoqué un beau mouvement de solidarité en région liégeoise. ASBL Live in Color

L’association Live in Color a organisé une collecte de chaussures et vêtements ce week-end. Elle a récolté un succès inespéré et prouvé que les réseaux sociaux peuvent aussi véhiculer des messages positifs.

Les réseaux sociaux se transforment trop souvent en déversoirs pour propos haineux et nauséabonds, cela se vérifie plus que jamais depuis que la problématique des migrants se trouve au-devant de l’actualité. Grâce au grand mouvement de solidarité qui s’est orchestré ces derniers jours à Liège, on a aussi la preuve qu’ils peuvent véhiculer des messages bien plus positifs d’entraide.

Ce n’est que jeudi dernier que l’ASBL Live in Color a décidé de se mobiliser en lançant un appel à la solidarité. Via les réseaux sociaux, principalement, elle a invité le grand public à se rendre ce samedi dans un bâtiment du quai des Ardennes pour y faire don de certains biens, principalement des chaussures et des vêtements.

60 m3 de colis: un succès inespéré

«Assez rapidement, nous avons constaté que nos messages étaient partagés des centaines de fois sur Facebook. Mais jamais on ne s’attendait à un tel succès», se félicite Nadine Lino, président de l’association. Lors de la collecte, ce samedi, ce sont des centaines de personnes qui sont venues de toute la région pour faire preuve de générosité. Au final, ce sont 60 m3 de matériel qui ont été apportés.

«Nous étions complètement débordés», sourit-elle. «J’avais pris mes dispositions en constatant que beaucoup de gens annonçaient leur présence. Mais nous ne nous attendions pas à devoir refuser des personnes, par manque de place.»

L’ASBL Live in Color a été fondée en juin à Liège, en se donnant pour mission de venir en aide aux enfants en difficulté. «Nous avons naturellement été sensibilisés par l’actualité liée à l’arrivée de migrants. Et, comme beaucoup de monde, nous avons été choqués par certains messages de haines, de racisme qui circulent sur internet.» La collecte de samedi permettait également, donc, à tout un chacun d’exprimer sa solidarité, en opposition au flux de messages nauséabonds.

«Je pensais que nous remplirions un camion»

La collecte est constituée principalement de vêtements et de chaussures. «Nous avions demandé à la Croix-Rouge quels étaient leurs besoins prioritaires: des vêtements pour hommes et du matériel pour enfants. Il faut savoir que plusieurs accouchements sont prévus ces prochains jours parmi les personnes qui s’installent à Ans. Au départ, je pensais que nous remplirions un camion, et que nous l’amènerions au centre de la Croix-Rouge à Bierset uniquement», explique Nadine Lino. Mais du matériel a déjà été apporté à Bierset et Ans, où des dizaines de migrants doivent arriver à partir de ce lundi. «Je pense que je vais contacter la Croix-Rouge de Belgique pour que d’autres centres puissent recevoir des colis.»

Heureuse des proportions prises par l’appel à la solidarité de Live in Color, Nadine Lino se dit cependant un peu débordée à présent, mais avec le sourire. «Je dois même refuser des gens qui viennent encore ce lundi. Ils veulent à tout prix faire un geste de solidarité. C’est vraiment très beau ce qu’il s’est passé.»

Infos sur l’association: www.liveincolorassociation.com


Nos dernières videos