MOBILITE

Un rapport de Di Antonio attendu jeudi sur l’actionnariat de Bierset

Un rapport de Di Antonio attendu jeudi sur l’actionnariat de Bierset

ADP reproche au gouvernement wallon la réduction de la subvention «sécurité-incendie et sûreté» qu’il accorde. Jacques DUCHATEAU

Le ministre wallon en charge de la politique aéroportuaire, Carlo Di Antonio, fera rapport ce jeudi au gouvernement wallon de la réunion qui s’est tenue mardi à l’Élysette à Namur avec les Aéroports de Paris (ADP), un des actionnaires de l’aéroport de Bierset.

A la fin juillet, l’actionnaire français a fait savoir que les négociations en vue du renouvellement des accords de partenariat dans le capital de l’aéroport liégeois étaient dans une situation d’échec. ADP reproche au gouvernement wallon la réduction de la subvention «sécurité-incendie et sûreté» qu’il accorde.

Un délai d’un mois s’est ouvert, qui expirera le 28 août et qui sera réservé aux rencontres entres les parties afin d’étudier les conditions auxquelles ADP pourrait accepter de renoncer à la levée de l’option de vente dont elle bénéficie.

ADP détient 25,54% de Liège Airport, TEB (consortium formé par Nethys, Ethias et Belfius) 50,36% et la Société wallonne des aéroports (Sowaer) 24,1%.

Une réunion a eu lieu au siège du gouvernement wallon associant le ministre-président Paul Magnette, M. Di Antonio et des représentants des Aéroports de Paris. La rencontre s’est déroulée dans un climat cordial, a commenté le ministre de la politique aéroportuaire, sans autre précision.


Nos dernières videos