C’est en 1971 que l’US Estinnes a démarré son aventure: «Je discutais avec le patron d’un café de l’utilité de lancer dans la localité une équipe de football et nous avons suivi notre idée » déclare Willy Dujardin, secrétaire depuis la première heure.

L’US Estinnes allait gravir peu à peu les étapes avant de rejoindre la première provinciale au terme de la saison dernière. Une saison d’anthologie sous les ordres du coach Christian Decat couronnée par un titre de champion: qui aurait cru que le petit poucet rejoindre l’élite provinciale?: «En fait nous étions inquiets car la saison précédente nous avions failli descendre en P.3 et nous avions recommencé sans réaliser de grands changements dans l’équipe» explique José Gantois, devenu président sportif après avoir été joueur et entraîné l’équipe première pendant 14 ans, au point de se faire surnommer le Guy Roux d’Estinnes! «Mais nous ne sommes pas inquiets, cette montée n’a pas perturbé nos projets et nous méritons notre place en P. 1 où nous pourrions accrocher une dixième ou onzième place dans une série où nous aurons quelques derbys dont notamment contre les voisins de Quévy». Tout ne fut pourtant pas facile pour ce sympathique petit club qui fusionna avec le voisin de l’US Haulchin, le club prenant alors le nom de US Entité Estinnoise: «C’était la solution de la raison et les deux clubs n’ont eu qu’à se féliciter de cette union Baudouin Dufrasne et Dominique Ghilmi, du comité d’Haulchin, prenant les fonctions de président de l’ASBL et de trésorier. Notre entente est parfaite et l’équipe B, championne également l’an dernier, évolue à Haulchin» conclut Willy Dujardin. Un club sain, alignant 16 équipes en championnat (seniors A et B et toutes les catégories de jeunes) et où les fêtes, carnavals et la buvette permettent de nouer les deux bouts. Un exemple à suivre!