LOUVAIN-LA-NEUVE

Kidzik, le festival de musique des enfants de retour à Louvain-la-Neuve

Kidzik, le festival de musique des enfants de retour à Louvain-la-Neuve

Eda

Déjà la 6e année pour le Kidzik à la Ferme du Biéreau. Toutes les musiques y sont représentées, pendant trois jours. À voir et écouter du 28 au 30 août.

+ LIRE AUSSI| Alex Vizorek sert la soupe à Prokofiev

Les petits peuvent se réjouir. Leur festival préféré revient pour la sixième année à la Ferme du Biéreau. Celle qui se qualifie de «maison de toutes les musiques» profite chaque année de la fin de l’été pour faire plaisir aux petites oreilles, à un prix vraiment amical. Cette année, plusieurs spectacles belges mais aussi français sont à l’affiche, un mixte de musique classique, chanson française, pop, electro, etc. Tous les genres ont leur place au Kidzik, tous les âges aussi.

«Chaque année, on reçoit entre 2 500 et 3 000 spectateurs, explique Vassilia Van der Heyden, coordinatrice du festival. C’est un public qui se bouge facilement, cultivé, si pas favorisé. C’est un luxe de faire ça à Louvain-la-Neuve.»

Cette année, deux concerts seront donnés dans un nouveau lieu, la salle de gym du lycée Martin V, voisin de la Ferme du Biéreau. Trois autres le seront au Point Culture-Médiathèque et un atelier animera L’Esplanade. «La volonté est de faire vivre le festival dans différents lieux de la ville, poursuit Vassilia. C’est aussi pour cette raison que cette année la cour de la ferme sera accessible gratuitement à tout le monde, avec ses animations, expos d’objets étranges et concerts. Ainsi qu’un bal gratuit pour tous en clôture de festival, le dimanche à 18h30. »

Entre concerts et ateliers, le programme est riche d’une vingtaine de représentations programmées sur trois jours. Outre les bien connus Mambo, André Borbé, et les Déménageurs, trois spectacles français, à ne pas manquer: une sieste musicale pour les bébés «Toutouig La La», un Charles Trenet revisité par Jacques Haurogné, et «Rick le cube et les mystères du temps», un véritable coup de cœur de la Ferme (dès 5 ans). Soulignons aussi pour les 5 à 8 ans, le très beau conte musical de Fabienne Vanden Driessche, «L’Enfant racine», inspiré d’un livre de Kitty Crowther. Enfin, puisqu’on ne peut pas les citer tous, une reprise du classique de Prokofiev «Pierre et le loup», raconté par Alex Vizorek avec l’orchestre Est-Ouest (voir ci-dessous).

Ateliers sur réservation.Pour les concerts: www.kidzik.be


Nos dernières videos