MONDE

MH370: le dispositif de recherches va faire place à «une vigilance renforcée»

MH370: le dispositif de recherches va faire place à «une vigilance renforcée»

- AFP

Le dispositif de recherches des débris du vol MH370 à La Réunion, île française située dans l’océan indien, se poursuivra jusqu’à lundi et laissera ensuite place à «une vigilance renforcée», a annoncé vendredi le préfet du département d’outre-mer.

«Si nous ne trouvons pas d’autres débris en mer qui pourraient être significatifs et qui pourraient être rattachés (au vol MH370), les recherches ne seront pas abandonnées, mais nous passerons sur un dispositif de vigilance renforcée», a indiqué vendredi Dominique Sorain, préfet de La Réunion.

Il a précisé qu’«aucun débris n’a été trouvé en mer pouvant se rattacher à un avion». «Par contre, à terre, un certain nombre de débris ont été repérés», a-t-il indiqué. Ces objets ont été confiés à la Brigade de gendarmerie des transports aériens (BGTA) chargée de l’enquête. Ces débris «n’avaient pas l’ampleur» du flaperon retrouvé sur le littoral de Saint-André le 29 juillet dernier, a précisé M. Sorain.

La recherche «systématique» se poursuivra jusqu’à lundi.

La «vigilance renforcée» qui sera ensuite mise en place «se fera à l’occasion des missions menées quotidiennement par l’armée, la gendarmerie et la police», a précisé M. Sorain.

Au 17 août, la zone de recherche globale en mer «aura représenté à peu près 10.000 kilomètres carrés» et 35 heures de vols cumulés en Casa et en hélicoptère. Les patrouilles terrestres auront mobilisé les gendarmes et les policiers pendant «près de 200 heures», a comptabilisé le préfet.

Nos dernières videos