Le tour en tandem Alternatiba pour une transition écologique est arrivé à Bruxelles

Le tour en tandem Alternatiba pour la promotion des alternatives au changement climatique est arrivé à la gare d'Etterbeek lundi à 18h00. Escorté par des Bruxellois en vélo, la dizaine de cyclistes montés sur deux triplettes et une quadruplette s'est rendue au centre culturel "La Tentation", rue de Laeken, pour une conférence en présence de la marraine d'Alternatiba, Christiane Hessel, veuve de l'auteur de l'essai "Indignez-vous!", Stéphane Hessel.

Le Tour Alternatiba est parti le 5 juin de Bayonne (France) pour 5.600km. Il compte 187 étapes à travers six Etats européens. Il est arrivé en Belgique le 28 juillet et a déjà marqué des haltes à Marbehan, Couvin, Charleroi et au festival Esperanzah à Floreffe. Il terminera son passage en Belgique mardi par Alost et Gand, avec près de 2.500 km parcourus. Son arrivée est prévue le 26 septembre à Paris.

Ses arrêts visent à promouvoir les quelque 80 villages Alternatiba en préparation ou ayant déjà eu lieu en Europe avant le 21e sommet mondial de l'ONU sur le climat, qui se déroulera du 30 novembre au 11 décembre à Paris. A l'arrivée du tour à Bruxelles, les cyclistes du tour en tandem ont expliqué leur volonté de mettre en avant les alternatives existantes au changement climatique au niveau local.

Cette halte à Bruxelles annonce deux jours de sensibilisation à l'urgence climatique et à la crise sociale les 12 et 13 septembre dans un village Alternatiba installé autour du quai à la Houille.