IXELLES

L’auteur du Fort Chabrol à Ixelles demeure sous mandat d’arrêt

L’auteur du Fort Chabrol à Ixelles demeure sous mandat d’arrêt

- Twitter

La chambre du conseil de Bruxelles a confirmé vendredi le mandat d’arrêt de l’auteur du Fort Chabrol qui a eu lieu dans la nuit de lundi à mardi rue Dautzenberg, à Ixelles.

Il demeure inculpé de menaces verbales avec ordre ou sous condition d’un attentat criminel et de fausse menace d’attentat criminel, a indiqué vendredi le parquet de Bruxelles. L’homme avait déclaré qu’avoir recommencé à boire avant le 9 juillet, date de son premier Fort Chabrol, ainsi que la perte de son emploi dans la foulée de ce dernier, était à l’origine de ses problèmes.

L’auteur, un homme âgé de 37 ans résidant dans la rue Dautzenberg à Ixelles, a annoncé lundi soir à un de ses voisins qu’il devait quitter l’immeuble car il allait le faire sauter. Le voisin a avisé la police. Le suspect avait également téléphoné à un journaliste pour lui confier qu’il était l’auteur d’un premier Fort Chabrol commis le 9 juillet dernier à la suite d’une querelle de voisinage qui avait dégénéré.

L’homme a finalement pu être maitrisé par les unités spéciales de la police fédérale qui avait entamé des négociations avec lui. Il était sous l’influence de la boisson et a indiqué qu’à la suite de son premier Fort Chabrol, sa femme l’avait quitté avec leur enfant et qu’il avait perdu son travail à cause de l’attention médiatique.

Le 9 juillet dernier, l’homme avait fini par se rendre à la police et avait été relaxé après audition.


Nos dernières videos