Les Belges repartent bredouilles de la finale européenne du concours de la Mini-Entreprise

(Belga) Les jeunes entrepreneurs belges qui participaient, jeudi soir, à la finale européenne du concours de la Mini-Entreprise 2014-2015 n'ont pas remporté de prix. La mini-entreprise allemande "Rauteck" a devancé la lettonne "Simple+" et l'israélienne "Graffiti" sur le podium de cette édition, indique JA Europe, l'organisateur du concours sur son compte Twitter.

La mini-entreprise Wak White, du centre scolaire Notre-Dame des Champs à Uccle, avait remporté en mai dernier le concours francophone organisé par l'asbl "Les jeunes entreprises" et était donc qualifiée pour cette finale européenne. Cette jeune entreprise composée de 15 personnes promet à ses clients des dents blanches sans utiliser le moindre produit chimique, en utilisant un segment de racine provenant de l'arbuste "Salvadora Persica". La Flandre était pour sa part représentée par la société Tapalo, développée par cinq élèves du St-Leoncollege de Bruges. Tapalo fabrique de petits couvercles colorés à placer sur son verre de bière, afin d'éviter qu'un individu mal intentionné ne mette de la drogue dans la boisson. Un total de 37 mini-entreprises participaient cette année à la finale du concours européen. (Belga)


Nos dernières videos