Vivre une expérience unique en tente

Du 12 au 16 août, les 400 Coups invitent les Wallons picards à installer la tente dans l’un des campings éphémères et à participer à une foule d’activités.

Il ne faut pas forcément aller bien loin pour se dépayser et planter une tente…

Les 400 Coups invitent les Wallons picards à s’installer du 12 au 16 août dans l’un des quatre campings éphémères situés à Estaimpuis, Celles, Frasnes-lez-Anvaing et Ellezelles. «C’est l’occasion de (re)découvrir la région d’une manière originale et de vivre quelque chose hors du commun, insiste Claire Pierson, pilote du projet “ Ciel, mon Camping! ”. Nous avons déjà eu quelques réservations, pour une nuit ou plusieurs, dont certaines proviennent d’habitants des communes où sont installés les campings! D’autres personnes viennent de plus loin pour participer à cet événement qui va permettre de rassembler les habitants de Wallonie picarde entre eux.»

Des campings éphémères installés dans nos campagnes

Situés au bord de l’eau, dans la cour d’une ferme ou à l’ombre d’un château voire d’un couvent, les quatre campings vous proposent de passer des vacances mini-trips, à la campagne dans l’écrin naturel du pays des Collines et ses abords. « À Celles, il y aura le camping “ 5 étoiles ”; les propriétaires du château de Meaulne ont accepté d’ouvrir leur parc pour accueillir les tentes. À proximité du chemin de l’Amour à Anvaing, les adeptes de la tente pourront dormir au camping “ 7e ciel ”, installé au sein de la ferme ancestrale Delcourbe. À Estaimpuis, c’est au bord du canal que s’évaderont les campeurs alors qu’ils prendront possession du home Providence à Ellezelles. Les lieux ont été choisis pour bien refléter la région dans laquelle ils sont installés, mais aussi pour répondre à la thématique du ciel.»

Tout au long des cinq jours «Ciel, mon Camping!», de nombreuses animations sont organisées dans chacun des campings: escapades-découvertes de la région, observations du ciel et des étoiles, grimpettes dans les arbres, ballets de cerfs-volants, expositions, concerts, dégustation de produits du terroir, pique-nique accordéonesque ou repas campagnards… sans oublier les joies du camping traditionnel telles que les apéritifs, les barbecues, la pétanque, etc. «Les campeurs peuvent également participer aux autres activités 400 coups logées à quelques kilomètres : La Voix Des Airs, La Fête En l’Air, La Belle Vie,…»

Sur la route des géants

Les campings des 400 Coups feront également office de camps de base pour les géants de «La Grande Marche» au cours de leur périple entre Estaimpuis et Brugelette. Chaque jour, les géants et leurs porteurs trouveront, dans l’un des campings installés sur leur chemin, un repos réparateur pour repartir de plus belle le lendemain matin. «Nous invitons les campeurs, les habitants, marcheurs chevronnés ou non, à rejoindre cette “Grande Marche” pour 1 ou 80 km, à user leurs semelles et grossir ce peloton, unique en son genre, dans une ambiance festive.»


Nos dernières videos