Public, prends-en bonne(s) note(s)

La Grande marche des géants se déroulera, elle aussi, en musique, grâce à un haut-parleur ambulant ou à des fanfares dans les derniers kilomètres. Eda

Histoire de se mettre dans le ton, le coup de gong sera donnédans le parc de Mouscron, dimanche, avec le Concerto de public et Les Petlessons.

Les cloches géantes seront… dong bien présentes dans le parc communal, et on les retrouvera à Antoing le 9 août (avec Bernard Massuir) ainsi que le dimanche 13 septembre pour la clôture des 400 Coups sur la Grand-Place de Tournai avec le beffroi carillonnant (grâce à François Clément) «une impro à couper le souffle», accompagné par quatre cents clochettes, un cor des Alpes, la diva Geneviève Fraselle, un piano à queue… Soit un peu la parade des instruments qui auront animé la fête durant quarante-trois jours dans les airs, dans les campings, dans les églises, le long de l’eau, dans, près d’un château, sur les places, en ville ou à la campagne.

Déclinaison du Concerto de public, le Concertino sera donné à quatre reprises, simultanément à La Voix des Airs à Leuze – qui accueillera aussi, en introduction, le concert Orguasme – et Chièvres (15/08), puis Obigies (16/08) et Comines (12/08), avec des musiciens et chanteurs à chaque fois différents: Benoît Chantry (clavier), qui remplacera par ailleurs au passage Éloi Baudimont à la direction au moulin Sœte, le grand Grégoire Tirtiaux (sax baryton), Jean-Jacques Renaut (bugle), le Montois devenus Athois, Chris Devleeschouwer, les divas Marion Rempal et Carine Chantry qui prendront aussi tou(te)s place dans la nacelle de la montgolfière et lâcheront leurs notes comme Nounours balançait du sable du haut de son nuage…

Deux de ces voyages musicaux en ballon pilotés par Gauthier Bourgois sont aussi programmés à Antoing le dimanche 9 août (6h30 et 19h30) avec comme chanteur soliste Bernard Massuir.

Les géants de La Grande marche seront accompagnés durant les derniers kilomètres par les majorettes The Fairy Want et la clique à Mouscron (12/08), par Les Copains d’abord à Celles (13/08), par Les Amis d’Pierot d’Ath à leur arrivée à Anvaing (14/08), par Les Amis Réunis à Ellezelles (15/08) et par un diffuseur portable «high-tech» lors des autres étapes.

De la «zik», on en retrouvera aussi à foison dans les campings: pique-nique accordéonesque et ambiance guinguette (avec Duo Kalei, Yvette Lhermitte, Swinh.gom, Sandrine Questier, la Bande à Paulo et les Anchoises) à Estaimpuis le 12/08, des djembés et la fanfare de Velaines, le guitariste Daniel Danofsky et l’atelier guitare d’Etin-celles ainsi qu’un réveil des géants en cloches au château de Celles le 13/08, le concert du Grand Orchestre Lunaire (à 21 h, le 14/08 à Anvaing et le 15/08 à Ellezelles), des soirées «boum-boum» (le 14/08 à Ellezelles et le 15/08 à Anvaing), un mini-festival avec Les Sourds y dansent et Gad’80 (à Anvaing le 16/08)…

Pour la Nuit à la Belle Étoile, le dimanche 16 août à Brugelette, la dernière étape de Grande Marche arrivera en fanfare, avec les locaux de L’Avenir. À 20 heures sera inauguré le carrousel des langues d’oiseaux de Simon Bouckson sous un air de taragote par Tcha Limberger, puis le pianiste Fred Wilbo jouera les Noctures de Chopin sur un chariot spécialement réalisé par des élèves de l’institut Don Bosco Tournai.

Le vendredi 4 septembre à Lessines, dans le cadre du Festin, seront données à 21het 22h30 les deux seules représentations de la création musicale inédite Un autre son de cloches avec, à l’extérieur de l’église, des cors des Alpes (Raymond Debroux et Jean-Jacques Renaud) qui épouseront les cloches de Saint-Pierre et, à l’intérieur, une variante du Concerto de public réunissant la diva Hélène Richer, Jean-François Hoël (saxophone et clarinette) et Benoît Chantry (orgue) qui partagera la baguette avec Eloi et Jean-Jacques.

De grands moments à vivre, et sans bouchons d’oreille…


Nos dernières videos