ARMÉE Tous les officiers et sous-officiers ne seront pas touchés par le report à 2016 des comités d’avancement pour les deux catégories de militaires annoncé mardi par le ministère de la Défense, a assuré le ministre, Steven Vandeput (N-VA).

«Les promotions sur la base de l’ancienneté continueront à avoir lieu», a précisé ce dernier, mercredi soir: c’est, par exemple, le cas d’un lieutenant nommé quasi automatiquement au grade supérieur, celui de capitaine, après cinq ans, explique-t-on de source militaire.

La suspension des promotions, annoncée mardi par M. Vandeput et par le général Gerard Van Caelenberge, chef de la Défense, en l’absence de décision politique sur l’avenir de la Défense, ne vise que les candidats officiers supérieurs (à partir du grade de major, NDLR) pour lesquels le comité d’avancement se déroulera en juin 2016 et les candidats sous-officiers supérieurs (adjudant-chef et adjudant-major, NDLR) qui seront fixés sur leur sort «au plus tôt en avril 2016», selon un «Flash Défense», la note circulaire du service de communication de l’armée.

Nos dernières videos