COMMENTAIRE

La croisée des chemins

La croisée des chemins

imagesports.be

Cette fois, ce sera la dernière fois que le club pepin met un genou à terre!

Pepinster a 10 mois pour convaincre! Si dans les prochaines semaines, un souffle nouveau, local, voire régional n’arrive pas à justifier son existence, il faudra en tirer les conséquences et… le rideau tombera sur un bail de plus de 25 ans en Division 1.

Définitivement!

On se rend compte au jour le jour de l’importance du duo carolo Benoît Cuisinier – Gabriel Jean, sans qui l’avenir pepin s’écrivait déjà au passé composé depuis deux ans! Réunis hier, ce sont eux qui ont décidé de poursuivre l’aventure. Car malgré les promesses nées lors de la mobilisation du mois de juin, la situation financière de Verviers-Pepinster n’est pas un long fleuve tranquille, loin de là.

Certes, la conjoncture économique actuelle n’est guère encourageante. Mais dans cette équipe de «Wapers», bien guidée par des anciens de pure souche, il y a moyen de trouver cette relève de personnes dynamiques qui fait défaut au club depuis quelques années maintenant.

Plus que jamais, c’est au «peuple pepin» de prendre en charge la destinée de son club de basket s’il veut que le Hall du Paire ne devienne pas, à très court terme, un lieu de pèlerinage!

Nos dernières videos