Le holding GBL et d’autres structures appartenant à la famille Frère sont entrés dans le capital du fabricant d’articles de sport Adidas, rapportent jeudi L’Écho et De Tijd sur leur site internet respectif.

Le seuil des 3% a été dépassé le 24 juillet dernier, ressort-il d’une déclaration de transparence de la bourse de Francfort.

Les parts d’Albert Frère dans l’entreprise bavaroise a une valeur de 446 millions d’euros selon le cours de l’action vendredi dernier à la clôture, soit le moment de la notification de la participation.

Les actions ont été acquises par GBL, mais également par la Fondation Frère-Bourgeois et les holdings Frère-Bourgeois, Filux, Financière de la Sambre, Erbe, Loverval Finance, Kermadec, Parjointco, Pargesa et Pargesa Netherlands.

Jeudi, le cours de l’action Adidas bondissait de 3,5% à 74,10 euros tandis que celle de GBL demeurait stable autour des 75 euros.

Nos dernières videos