Le bourgmestre Elio Di Rupo a accueilli vendredi un millier de jeunes scientifiques de 12 à 18 ans à Mons, Capitale européenne de la Culture 2015. Les jeunes, issus de plus de 60 pays, avaientnté cette semaine leurs projets au public lors de la 15e édition de l'Expo-Sciences International (ESI), une bourse gratuite organisée sur le site de Tour & Taxis à Bruxelles.

Après leur visite, mercredi, du Musée des Sciences naturelles de Bruxelles, les jeunes scientifiques ont passé la journée de vendredi à Mons. Dans son discours d'accueil, Elio Di Rupo a expliqué le contexte de Mons 2015, soulignant la volonté de redéploiement économique et social de la cité et de sa région.

"Cette période dure de crise est particulièrement favorable pour innover et parier sur des projets ambitieux", a indiqué le bourgmestre, évoquant notamment l'importance des entreprises et centres de recherche de la "Digital Innovation Valley" à Mons. "Les nouvelles technologies et la recherche scientifique sont notre première priorité à Mons. Notre but n'est pas l'année 2015 mais le futur de générations à venir."

L'Expo-Sciences International 2015 est une initiative des Jeunesses scientifiques de Belgique et de l'association canadienne "International Movement for Leisure Activities in Science and Technology" (MILSET). La bourse internationale a regroupé des projets scientifiques de jeunes de 15 à 25 ans qui ont été récompensés dans leur pays d'origine. L'accent avait notamment été mis sur la recherche par l'expérience. Les jeunes scientifiques regagneront leur pays respectif samedi.


Nos dernières videos