Deux jeunes Carolos soupçonnés d’être liés à un attentat-suicide en Irak arrêtés

Deux jeunes Carolos soupçonnés d’être liés à un attentat-suicide en Irak arrêtés

- pixarno – Fotolia

Deux jeunes de la région de Charleroi, âgés d’une vingtaine d’années, ont été placés sous mandat d’arrêt à la mi-juin parce qu’ils auraient été liés à un attentat-suicide en Irak, lors duquel un kamikaze belge avait perdu la vie, rapportait RTL-TVi vendredi.

Le parquet fédéral confirme que les deux hommes ont comparu lundi devant la chambre du conseil de Charleroi et que leur mandat d’arrêt a été confirmé. L’enquête est entre les mains de deux juges d’instruction de la province de Hainaut.

L’attentat-suicide s’est déroulé le 25 avril dernier à un poste-frontière entre l’Irak et la Jordanie. Trois kamikazes, un Français, un Sénégalais et un Belge originaire de la région de Charleroi, avaient fait exploser plusieurs véhicules. Quatre personnes sont décédées et huit ont été blessées lors de l’attaque, revendiquée par l’État Islamique.

Le parquet fédéral a ouvert une enquête qui a mené à l’arrestation des deux jeunes. Ceux-ci ont été inculpés pour participation aux activités d’un groupe terroriste. Ils auraient apporté de l’aide au kamikaze belge impliqué dans l’attentat.


Nos dernières videos