BASKETSurprise: Ostende, qui connaissait déjà ses adversaires après le tirage au sort en Eurocoupe effectué le 9 juillet, a finalement décidé de ne pas jouer cette compétition placée sous l’égide de l’Euroligue, mais de rejoindre la nouvelle coupe européenne que va mettre sur pied la FIBA.

Celle-ci entend ainsi concurrencer à terme l’Euroligue. La nouvelle compétition, dont le nom n’est pas encore connu, devrait regrouper 64 équipes. Mons et Anvers feront partie de l’aventure, au contraire d’Alost qui ne jouera pas de coupe d’Europe. «La dernière campagne européenne s’est soldée par un déficit de 126 000€», se justifie le directeur général alostois, Danny Verhulst.

Nos dernières videos