Pauwels encore dans l’ échappée

Pauwels n’en finit pas de s’immiscer dans les bons coups. Et cela lui vaut une 14e place au CG. BELGA

Serge Pauwels, c’est le meilleur Belge, actuellement classé 14e du général. Sixième de l’étape hier, notre compatriote faisait encore partie de la bonne échappée.

«L’étape débutait avec un petit col, disait Pauwels, et les Sky nous ont laissés partir, on devait être une trentaine. J’ai donc tenté le coup, même si je me ressentais des efforts de la veille (NDLR: Serge avait terminé 9e à Pra Loup) et je dois avouer que je me suis senti beaucoup moins bien sur cette étape. J’avais un peu peur du Glandon et je pense que, tactiquement, j’ai bien joué le coup en ne paniquant pas et en montant à ma main. Cela m’a permis d’avoir de meilleures sensations. Et quand j’ai vu comment Rodriguez était à la dérive, cela m’a impressionné.»

Le même sentiment prévalait dans le chef du Belge de chez MTN-Qhubeka lors de l’escalade des Lacets de Montvernier.

«Cela faisait bizarre de monter sans qu’il y ait un seul spectateur. Mais je connaissais bien cette montée, que j’avais découverte lors du Dauphiné. Elle n’est pas compliquée. Et cela m’a permis de souffler un peu avant de revenir dans le groupe de tête à la faveur de la descente. Sauf que Rolland et Bardet n’étaient plus là. C’était aussi les plus forts.»

Pour ce vendredi, avec la montée de La Toussuire et, samedi, celle de l’Alpe d’Huez, Pauwels ne va pas tenter le diable, d’autant qu’il retrouvait hier soir ses parents et son épouse. Il a donc décidé de gérer ces deux dernières étapes. Quant à l’abandon du chef de file de l’équipe, Louis Meintjes, il le regrette.

« Mais il était malade et c’était inutile qu’il prenne le départ de l’étape. C’est évidemment dommage car on avait fait le pari de terminer à neuf à Paris. »

Nos dernières videos