ANDERLECHT

Van Holsbeeck: «En vacances, j’ai gagné 30 millions€»

Van Holsbeeck: «En vacances, j’ai gagné 30 millions€»

Belga

Herman Van Holsbeeck a soif de revanche et attend une réaction de ses joueurs après la 3e place en 2014-2015. Il défend la politique de transferts

Herman Van Holsbeeck a profité de l’entretien qu’il nous a accordé, hier, pour répondre aux critiques et défendre la politique de transferts d’Anderlecht. Morceaux choisis.

Ses vacances en plein mercato

«Dans le football moderne, il n’y a plus de période calme et ma femme est dans l’enseignement. En réalité, je n’ai fait que déplacer mon bureau de Neerpede à Marbella où j’ai pu travailler dans le calme, loin de la pression des médias. Je peux accepter les interrogations des supporters, pour lesquels j’ai beaucoup de respect mais ma réponse tient en une question: en transférant Mitrovic et Mbemba pour quelque 30 millions, n’ai-je pas bien travaillé durant mes vacances?»

Quelle politique de transferts?

«Notre politique est très claire. Nous privilégions d’abord nos jeunes. La saison dernière, nous avons aligné la plus jeune équipe de Ligue des champions avec cinq ou six éléments issus de notre centre de formation. Ensuite, nous étudions ce qui est abordable sur le marché belge. Ici, Vanaken nous intéressait mais où l’aurions-nous aligné? Enfin, ce que nous n’avons pas trouvé à Neerpede ou en Belgique, nous tentons de le dénicher à l’étranger.»

Manque de créativité pour les transferts?

«Si nous avons quand même eu le nez fin récemment avec les Mitrovic, Mbemba et Najar, je peux comprendre qu’on nous reproche un manque d’inventivité et de souvent nous rabattre sur de vieilles connaissances. Mais, compte tenu de nos moyens relativement limités et du manque de temps, nous ne pouvons pas prendre trop de risques. Je respecte tout à fait cette gestion en bon père de famille qui assure la pérennité d’Anderlecht. Le Conseil d’administration a raison puisque, en 12 ans de présence au club, j’ai connu 7 titres, 3 deuxièmes places et 2 troisièmes.»

Hasi nerveux pour la saison de vérité?

«Notre noyau n’est pas encore au complet mais il faut rester calme et patient. C’est plus compliqué pour Besnik Hasi? Lorsque nous lui expliquons les dossiers, il comprend. Notre noyau sera armé pour viser un 34e titre, notre coach peut être rassuré (NDLR: comme avec Marin, Rolando et Sylla?). En janvier, il est très compliqué de faire de bons transferts. Un attaquant de pointe ainsi qu’un défenseur central de haut niveau vont encore arriver. Les 23 millions net qu’ont rapportés les ventes de Mitrovic et Mbemba ont compensé l’absence de Ligue des champions mais nous avons encore une belle somme pour des renforts. Pour en revenir à Besnik Hasi, il garde notre confiance à 200%. On n’a pas eu de trophées mais la saison ne fut pas un échec pour autant. Cela dit, après notre 3e place, la pression qui pèse désormais sur ses épaules, comme sur les miennes d’ailleurs, est forcément plus forte aujourd’hui. Les résultats devront suivre.»

Le retour de la discipline

«L’an passé, nous avons été trop laxistes. À tous les étages du club, tout le monde s’est un peu relâché après trois titres de rang. Cette saison, nous serons beaucoup plus sévères. Celui qui rentrera en retard de ses matches internationaux le sentira au niveau de son portefeuille. Ce 34e titre, nous le voulons à tout prix après notre 3e place.»

Pro League

Classement
# MJ V D N B P
1 Courtrai 2 2 0 0 3/0 6
2 Charleroi 2 1 0 1 3/0 4
3 Standard 2 1 0 1 3/2 4
4 FC Bruges 2 1 0 1 3/2 4
5 Cercle Bruges 2 1 0 1 2/1 4
6 St-Trond 2 1 0 1 2/1 4
7 Union St-Gill. 2 1 1 0 3/2 3
8 FC Malines 2 1 1 0 3/3 3
9 FC Seraing 2 1 1 0 1/2 3
10 Ostende 2 1 1 0 4/6 3
11 Eupen 2 0 0 2 3/3 2
12 OH Louvain 2 0 0 2 2/2 2
13 KRC Genk 2 0 1 1 4/5 1
14 La Gantoise 2 0 1 1 3/4 1
15 Beerschot 2 0 1 1 2/3 1
16 Zulte-Waregem 2 0 1 1 2/3 1
17 Anderlecht 2 0 1 1 2/4 1
18 Antwerp 2 0 2 0 2/4 0
Nos dernières videos