Le constructeur automobile Fiat-Chrysler Automobiles (FCA) veut faire entrer la marque de luxe Ferrari à la Bourse de New York.

Les documents ont été introduits auprès des autorités américaines, a annoncé jeudi le groupe international FCA.

Moins de 10% des actions seront mises en vente, assure Fiat-Chrysler. L’introduction devrait avoir lieu une semaine avant la publication des résultats trimestriels de l’entreprise américano-italienne.

FCA, sixième constructeur mondial, possède outre Ferrari les marques Fiat, Chrysler, Alfa Romeo, Jeep, Dodge et Maserati.

La décision est liée aux besoins d’argent du groupe pour mener son ambitieuse stratégie de développement.

FCA table ainsi sur une hausse de ses ventes mondiales de 4,8 millions d’unités en 2014 à 7 millions en 2018.

À défaut de pouvoir s’acheter un célèbre bolide rouge, les investisseurs vont peut-être se jeter sur des actions qui représenteront quelques boulons…

Nos dernières videos