article abonné offert

« On joue à livres ouverts »

« On joue à livres ouverts »

Benoît Dispa n’est pas surpris par la prise de position de Guy Thiry, qu’il dit comprendre sans bien sûr y adhérer. ÉdA – 203599754723

«Je ne prends pas l’opposition de Guy Thiry comme une fronde. Son courrier ne m’a pas ébranlé.» Le député-bourgmestre Benoît Dispa s’attendait à ce que son conseiller persiste dans son refus d’adhérer au principe d’une Régie communale autonome, il n’en fait pas une question de majorité.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 39 des 187 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos