LA D1 REPREND

Standard: nouveau cycle, même ambition

Standard: nouveau cycle, même ambition

Belga

Avec Bruno Venanzi, le Standard démarre un nouveau chapitre. Sur le plan sportif, Muslin doit recomposer une attaque.

Un mercato rapidement mené

Ravalement de façade complet. À tous les étages. L’arrivée d’un nouveau président a permis au Standard de fermer le chapitre Roland Duchâtelet avec un sentiment de soulagement généralisé. Le style Bruno Venanzi tranche avec celui de son prédécesseur: jeune, Liégeois, supporter, souriant, disponible et affichant une volonté de s’entourer, plutôt que de décider seul depuis sa tour d’ivoire.

Et sur le plan sportif? Les ambitions ne sont pas en berne : «Je souhaite que l’on empoche un titre tous les deux ans», répète le nouveau président, qui a participé activement au choix de Slavo Muslin comme T1. Reste à voir si le challenge est relevable, face à une concurrence qui n’a pas fait du surplace pendant quatre saisons, elle.

Grand point positif: un mercato rapidement mené et qui est quasiment bouclé… ce qui, ici aussi, change des habitudes des dernières saisons. Reste à voir si les flancs de l’attaque sont suffisamment fournis pour le 4-3-3 de Muslin, puisque la résistance physique de Legear est une inconnue, sans oublier que Kasmi et Badibanga sont très jeunes et que les intentions de Mujangi Bia sont floues.

Une défense qui se connaît

Devant, il y a du neuf. Exit les Carcela, Ezekiel, De Camargo ou même Vinicius. Beaucoup se posaient des questions sur les moyens dont allait disposer ce nouveau Standard. Les achats de Santini et Yattara pour 4 millions€ répondent en partie à l’interrogation. Et, justement, le nouvel entraîneur devra probablement trouver une façon de faire cohabiter ces deux-là dans son onze, car il n’est jamais facile de maintenir un joueur qui a coûté deux millions sur le banc. Placer Yattara en soutien d’attaque, derrière Santini, serait une solution… qui renverrait Julien de Sart ou Adrien Trebel sur le banc, ce qui n’a rien d’évident non plus.

Le nouveau T1 serbe peut au moins s’appuyer sur une assise défensive déjà rodée puisqu’aucun gardien, défenseur, ou médian défensif n’a quitté Sclessin. Une ligne arrière qui s’était montrée plus solide en play-off qu’en phase classique (huitième des seize clubs) et qui sera la base d’un système que Muslin souhaite très porté sur l’offensive.

On jugera tout cela à partir de ce week-end puisque, comme l’a déploré Muslin, les Rouches n’ont passé qu’un seul gros test en préparation, contre Mönchengladbach.

Le nouveau: Mohamed Yattara

Le Standard a mis un moment à conclure le transfert de Mohamed Yattara, mais les Rouches n’étaient pas peu fiers de présenter l’ancien Lyonnais, en fin de stage, en Autriche. Le Guinéen de 21 ans, arrivé pour 2 millions € (plus bonus éventuels) de Rhône-Alpes a une revanche à prendre. Formé chez les Gones, il a été barré par Fekir et Lacazette.

« C’est bien d’avoir un concurrent comme Santini, ça me permettra de souffler de temps en temps », a-t-il affirmé, plein d’assurance, lors de sa présentation. L’attente sera réelle autour d’un joueur que l’on dit physique et rapide, malgré son mètre quatre-vingt-cinq, mais qui n’a pris part à aucune rencontre de préparation vu son arrivée tardive. 

La fiche

Fondé en 1898

Président :  B. Venanzi (depuis cet été)

Budget : 25 millions €.

Stade : Dufrasne (27 000)

Palmarès : 11 x champion, 6 Coupes de Belgique

Site internet : www.standard.be

Twitter : @Standard_RSCL 

Pro League

Classement
# MJ V D N B P
1 Charleroi 1 1 0 0 3/0 3
2 Union St-Gill. 1 1 0 0 3/1 3
3 Courtrai 1 1 0 0 2/0 3
4 FC Malines 1 1 0 0 3/2 3
5 St-Trond 1 1 0 0 2/1 3
6 Cercle Bruges 1 1 0 0 1/0 3
7 Eupen 1 0 0 1 2/2 1
8 FC Bruges 1 0 0 1 2/2 1
9 KRC Genk 1 0 0 1 1/1 1
9 Zulte-Waregem 1 0 0 1 1/1 1
11 Standard 1 0 0 1 1/1 1
11 OH Louvain 1 0 0 1 1/1 1
13 Antwerp 1 0 1 0 2/3 0
14 La Gantoise 1 0 1 0 1/2 0
15 Beerschot 1 0 1 0 0/1 0
16 Anderlecht 1 0 1 0 1/3 0
17 FC Seraing 1 0 1 0 0/2 0
18 Ostende 1 0 1 0 0/3 0
Nos dernières videos