SOCIÉTÉ

Dour: les festivaliers fortement contrôlés, saisie policière impressionnante

Dour: les festivaliers fortement contrôlés, saisie policière impressionnante

Les festivaliers de Dour ont été contrôlés à leur arrivée. AFP

C’est parti pour 5 jours de festival à Dour. Un festival encadré par les polices locale et fédérale. Qui renforcent les contrôles drogue cette année.

Depuis tôt ce matin, les festivaliers affluent sur le site du Dour Music Festival. Un festival qui réunit chaque année entre 150.000 et 200.000 personnes. Ce qui en fait le plus grand rassemblement musical de Wallonie...

Si le festival est réputé pour son affiche variée, audacieuse et relevée, il pâtit également de tristes épisodes. Comme ce festivalier décédé l’an dernier par overdose. Dès lors, par voie de communiqué, la zone de police fédérale annonce des «contrôles drogue renforcés». Des contrôles menés par la zone de police locale (ZP des Hauts-Pays), en partenariat avec la police judiciaire fédérale et des zones de police voisines.

Sur place, les 30 policiers et les 6 maîtres-chiens ont contrôlé les festivaliers le long des axes menant au festival et recherchera les dealers sur le site du festival (camping, scènes,…). Au total, 267 véhicules ont été contrôlés : 82 PV ont été dressés pour détention de drogue, 2 PV concernent un trafic de drogue et une arrestation administrative a été enregistrée.

Les saisies

- Cannabis : 803 gr

- Pilules exctasy : 115

- Pilules LSD : 20

- MDAM : 47 gr

- Cocaïne : 11 gr

- Speed : 10 gr

- Champignons : 14 gr

- Héroïne : 2 gr

Dans les bus menant à Dour, 30 policiers et un maître-chien ont également fouillé les premiers festivaliers. Outre les 59 PV pour détention de drogue, le bilan est assez conséquent.

Les saisies

- Cannabis : 821,83 gr

- Pilules exctasy : 223

- MDAM : 10,95 gr

- Hashish : 17,6 gr

- Cocaïne : 2,35 gr