WALLONIE Les associations membres du Rassemblement wallon pour le Droit à l’Habitat (RWDH) ont signé officiellement une charte hier.

Le RWDH demande notamment que l’obligation des 10% de logements publics soit maintenue, que les logements actuels soient rénovés plutôt que vendus et qu’une allocation de loyer soit attribuée aux familles en attente de logement social. Il prône aussi une objectivation des loyers, comme en Suisse ou aux Pays-Bas, avec la création de grilles basées sur les caractéristiques des logements. Ce système d’encadrement des loyers aurait trois objectifs: éviter la flambée des prix, encourager les propriétaires à louer des logements en bon état et encourager le développement de logements à loyers modérés.