article abonné offert

BICENTENAIRE DE 1815

Les pieds secs et au chaud dans des sabots

Les pieds secs et au chaud dans des sabots

Sylvain Delporte en discussion avec un reconstitueur intéressé par sa production. ÉdA

Parmi les exposants du village des artisans actuellement installé sur le champ de bataille, Sylvain Delporte, dont l’atelier est installé dans la région du Mans, propose les sabots en bois qu’il réalise de ses mains.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 35 des 190 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos