Hongrie : une clôture de 175 km

La Hongrie prévoit la construction d’une clôture de quatre mètres de haut sur les 175 kilomètres de sa frontière avec la Serbie, pour empêcher les réfugiés d’entrer sur son territoire.

Budapest affirme avoir vu affluer 54 000 migrants et demandeurs d’asile depuis janvier, contre 2 000 au total en 2012. Les travaux pour ériger cette clôture commenceront «dès l’achèvement de la phase préparatoire» prévu le 24 juin, selon le gouvernement hongrois. Zoltan Kovacs, porte-parole du gouvernement, a récusé toute comparaison avec le Rideau de fer démantelé en 1989. «Nous n’avons pas affaire aujourd’hui à un problème intra-européen comme lors de la Guerre froide », mais à «des gens arrivant de pays tiers», a-t-il souligné. Un responsable de l’ONU en déplacement à Bruxelles a jugé «très fâcheuse» la décision de Budapest, estimant qu’elle risquait de «renforcer» l’activité des trafiquants et la vulnérabilité des migrants.

Nos dernières videos