Cinq recommandations de la Fondation pour l’enseignement

1. Renforcer l’excellence dans chaque filière «métier» Déterminer pour chaque métier une formation optimale: type de stages, forme d’alternance… La «fondation pour l’enseignement» prône d’accélérer le travail d’harmonisation des profils de formations avec les profils de métiers.

2. Déterminer les prérequis avant d’accéder aux filières métiers qualifiantes Ne plus accéder par défaut à l’enseignement technique ou professionnel mais parce qu’on présente la maturité, les aptitudes, les connaissances de base pour se diriger vers tel ou tel métier.

3. Généraliser les interactions écoles-entreprises par une mobilisation de tous les acteurs L’élève se mobilise pour chercher un stage et l’entreprise pour l’accompagner. Développer l’offre de stages dans les bassins de vie et en priorité dans les métiers en demande

4. S’engager à rechercher activement un contrat pour accéder à l’alternance L’enseignement en alternance est trop souvent relégué au rang de solution ultime. C’est pourtant la solution la plus efficace pour certains métiers.

5. Créer les conditions d’une orientation positive Informer sur les formations et métiers qualifiants dès l’enseignement primaire: débouchés, rémunérations, importance du métier pour la société…

Nos dernières videos