article abonné offert

Après Waterloo, Phili ppeville et Mariembourg résistent

Après Waterloo, Phili  ppeville et Mariembourg résistent

Le 21 au matin, des cris résonnent dans les rues de Philippeville:«Les Prussiens sont là!» AFP

Le 21 juin 1815 débutaient les longs sièges de Philippeville et de Mariembourg, places fortes françaises. Les Prussiens loueront leur bravoure.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 80 des 478 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos