BRUXELLES

Près de 200 camions pour manifester contre la taxe au kilomètre

Les camionneurs manifestaient, ce jeudi à Bruxelles, contre la taxe kilométrique pour les poids lourds. Ils répondent à l’appel de l’Union professionnelle du transport et de la logistique (UPTR) et des deux autres fédérations du transport.

+ LIRE AUSSI | «Les véhicules particuliers ont aussi leur part dans les embouteillages»
+ LIRE AUSSI | La formule mathématique: 12,8 cents du km?
+ LIRE AUSSI | Le PS bruxellois en veut, le wallon pas
+ LIRE AUSSI | Des perturbations évidemment attendues

Il est 13h30. La manifestation des camionneurs se termine peu à peu. A coups de klaxon, ils ont manifesté leur colère face à la taxe kilométrique qui va bientôt toucher le secteur.

A peu près 200 dans les rues bruxelloises, les camionneurs, très bruyants, sont satisfaits de la mobilisation. « J'espère qu'on va voir une révision ou une annulation de la taxe au km, Hubert De Donder, patron d'une entreprise de 6 camions dans la région de Tournai. C'est à ceux qui transitante y en Belgique de payer. 10%, on ne saura jamais répercuter ça au client. C'est une attaque à main armée. »

Reste à voir si le gouvernement a été sensible à l'action de ce jeudi.

Circulation de retour à la normale pour l'heure de pointe

« Dans l'ensemble, les embarras de circulation ont été modérés dans Bruxelles », selon Hajo Beeckman du Centre flamand du trafic (Vlaams Verkeerscentrum). « Les automobilistes se sont adaptés et ont évité la capitale », ajoute-t-il.

Mais cette affirmation ne prend pas en compte ceux qui ont dû patienter derrière la colonne de camions, parfois à l'arrêt et dans le vacarme des klaxons.

« Cela prend presque une demi-heure pour traverser un carrefour, pour ceux qui suivent la colonne. Dans l'autre sens il n'y a naturellement pas de problèmes », selon M. Beeckman.

Qu'en sera-t-il durant l'heure de pointe? « En principe, il n'y aura plus d'embarras résultant de la manifestation », affirme M. Beeckman. « Les poids lourds se rassemblent sur l'avenue du port pour se diriger vers la A12 et se disperser ensuite. Vers 17h00, quand l'affluence commencera, les camions devraient être partis. Certains pourraient encore décider d'organiser certains barrages, comme ce matin à Wemmel et Asse avant la manifestation. »

+ Revivez les moments forts de la manifestation grâce à notre direct commenté :