POLITIQUE

Michel assure que Marghem est soutenue par l’ensemble du gouvernement

Michel assure que Marghem est soutenue par l’ensemble du gouvernement

- Archives Belga

Interrogé à l’issue de la réunion du gouvernement, le Premier ministre MR a assuré que sa ministre de l’Energie et collègue de parti n’a pas fait l’objet d’un rappel à l’ordre.

«Nous sommes particulièrement sereins», a commenté Charles Michel alors que Marie-Christine Marghem était soumise aux questions des députés lors d’une séance de commission réunie en urgence.

Sur le fond, le Premier ministre a rappelé les «choix clairs» de la majorité pour garantir la sécurité d’approvisionnement électrique de la Belgique. «Il faut une sécurité d’approvisionnement dans les prochains mois. Il y a une nécessité de prendre rapidement des mesures à court terme. Nous avons fait le choix de prolonger les centrales de Doel 1 et 2», a-t-il déclaré.

La ministre a été prise sous le feu des critiques pour n’avoir pas communiqué certains documents au parlement. «Nous devons être transparents et donner les informations au parlement. Les travaux parlementaires doivent permettre de se forger une opinion avec les documents nécessaires», a reconnu Michel en insistant sur la situation «paradoxale» qui s’est présentée.

Un amendement a été préparé mais n’a finalement pas été retenu. Entre-temps, le Conseil d’Etat a rendu son avis sur le texte.

«C’est une situation un peu paradoxale et inédite: il y avait un avis du Conseil d’Etat sur un amendement que l’on n’a pas adopté», a-t-il expliqué.