POLITIQUE

Projet de Marie-Christine Marghem : « Vous mentez tellement… »

«Ce projet de loi, on peut le jeter», a déclaré Johan Vande Lanotte (sp.a). BELGA

Les députés socialistes et écologistes ont demandé jeudi le retrait du projet de loi autorisant la prolongation de Doel 1 et Doel 2, le cdH un dessaisissement.

«Nous demandons le retrait du projet de loi de la ministre Marie-Christine Marghem qui met le pays dans une insécurité juridique profonde et dans une insécurité d’approvisionnement», a indiqué Karine Lalieux (PS). Ce projet de loi s’appelle du «mauvais plagiat», chaque année je vois un ou deux étudiants agir de la sorte et en payer les conséquences, mais manifestement cela ne dérange pas le gouvernement qui porte la responsabilité collective de ce qui se déroule, a renchéri Johan Vande Lanotte (sp.a). «Ce projet de loi, on peut le jeter», a-t-il dit.

Kristof Calvo (Groen) a également demandé le retrait du texte et un débat sur les alternatives, appelant la majorité à se distancier de la ministre, en scandant «Pas en mon nom! «. «Comment avez-vous osé? Vous mentez tellement qu’on ne peut plus croire le contraire de ce que vous dites», a ajouté Jean-Marc Nollet (Écolo) appelant à reprendre les travaux mardi prochain sur les alternatives à la prolongation du nucléaire.

Michel de Lamotte (cdH) s’est montré particulièrement incisif en demandant à la ministre s’il n’était «pas temps» pour elle «de se dessaisir de ce dossier».

Les députés de la majorité ont rappelé que la réunion convoquée jeudi visait à ramener la sérénité dans les débats afin de reprendre les débats sur le fond, en deuxième lecture, la semaine prochaine.

Accusée de mensonge, de plagiat et de manipulation par l’opposition, la ministre doit s’expliquer jeudi à la demande unanime des groupes politiques de la Chambre.