CYCLISME

Valverde remporte sa 3e Flèche wallonne: «Une course avec une tension incroyable»

Valverde remporte sa 3e Flèche wallonne: «Une course avec une tension incroyable»

- AFP

L’Espagnol Alejandro Valverde s’est imposé ce mercredi à la 79e édition de la Flèche wallonne où il a signé son 3e succès après 2006 et 2014.

«Gagner la Flèche wallonne ne repose pas sur un secret. Le tout est de maintenir sa condition physique et d’aimer son sport, de garder la forme, de s’entraîner. L’avant-dernière côte (Cherave) a pour effet qu’on arrive beaucoup moins nombreux à l’arrivée. Les adversaires ont moins envie d’attaquer. Je me suis donc mis à mon rythme pour grimper et surtout pour contrôler toute attaque, mais personne n’a attaqué. Donc, j’ai attaqué à mon tour et j’ai ainsi gagné.»

«Ce fut une course avec une tension incroyable. A 130 kilomètres de l’arrivée déjà, on enregistrait des chutes dans les 30 premiers du peloton. La course a été assez dangereuse, je l’avoue. Dans la perspective de dimanche, j’ai surtout appris de mes adversaires comme Kwiatkowski, Rodriguez, Nibali, qu’ils sont très en forme pour Liège-Bastogne-Liège. On sait que la météo va changer dimanche. Mais je suis tranquille après ma 2e place à l’Amstel et ma victoire à la Flèche. Je n’ai pas pris une revanche sur l’Amstel à Huy. La Flèche était simplement différente et j’ajouterai que même si j’avais gagné l’Amstel, j’aurais de toute façon essayé de gagner à Huy.»

La finale de la Flèche Wallonne à Huy sera également le théâtre de la finale de la 3e étape du Tour de France, le 6 juillet prochain. «L’arrivée à Huy sera importante au Tour de France, surtout la montée de Cherave avant le Mur qui fera la différence. Il faudra être attentif. On se battra pour la victoire du jour mais aussi, surtout pour protéger Nairo Quintana pour le classement général.»

Alejandro Valverde est devenu le 5e coureur à s’imposer trois fois à la Flèche Wallonne. «Cette 3e victoire, rejoindre un champion comme Eddy Merckx, entre autres, est une énorme joie pour moi. Ça me donne de la sérénité. Je suis toujours là à près de 35 ans que j’aurai samedi. Et cela donne beaucoup confiance à toute l’équipe.»

+ LIRE AUSSI |3e Flèche wallonne pour Valverde, nombreuses chutes dont une fatale à Gilbert (Vidéos)