BEAUTÉ

Les crèmes dépilatoires sont-elles dangereuses pour la santé ?

Les crèmes dépilatoires sont-elles dangereuses pour la santé ?

Les jambes douces? Pas si la crème dépilatoire cause des allergies ou des rougeurs. Heureusement, en respectant les consignes, on limite les risques. Romolo Tavani – Fotolia

C’est facile et ça va vite, l’épilation avec les crèmes soufrées. Mais sont-elles tout à fait sans danger? Sur une peau saine, sans irritation, blessure, et en respectant la notice, pas de soucis, selon la spécialiste.

Pour Bita Dezfoulian, il ne faut pas avoir peur de s’épiler avec les crèmes vendues en grande surface. La dermatologue, est responsable de l’unité d’allergologie au CHU de Liège. «Les crèmes dépilatoires sont des substances chimiques qui sont utilisées pour dissoudre la racine du poil», explique-t-elle. « Mais parfois, elles peuvent un peu pénétrer à l’intérieur du follicule.»

Si on respecte les instructions: pas d’inquiétude

«Ce sont des produits qui sont sur le marché depuis des années, qui sont connues. Et généralement, lorsqu’elles sont utilisées sur une peau saine et en suivant les instructions du fabriquant, il y a très peu d’effets secondaires.» dit la dermatologue allergologue.

Il faut bien entendu vérifier la date de péremption des crèmes que vous gardez dans votre salle de bain. Et les jeter si elle est dépassée.

Rougeurs et brûlures

Une peau saine fait barrière. «Le problème, c’est qu’on les utilise parfois sur des peaux où il y a de l’eczéma, ou des peaux abîmées par une plaie ou une infection, ou irritées par une autre substance ou un autre procédé… Ou qu’on ne respecte pas la marche à suivre du mode d’emploi.»

Et là, on paie cash: on peut avoir des réactions d’irritation, des rougeurs. «Cela peut aller jusqu’à des brûlures cutanées», dit la spécialiste.

Le constituant principal des produits dépilatoires est un dérivé soufré. «Dans de rares cas, il peut donner des allergies. Mais la plupart du temps, ce sont les réactions irritatives qui sont à l’origine du problème.»

CONSEILS D’UTILISATION

1.Chaud? Ne jamais utiliser la crème dépilatoire après avoir été en contact avec une source de chaleur (bain chaud, sauna…). Au contraire, la dermatologue allergologue recommande de passer la zone qui va être épilée à l’eau froide.

2. Ne pas frotter ni laisser agir trop longtemps

3. Ne pas utiliser après une substance décapante comme de l’alcool, comme par exemple vous épiler les aisselles après avoir mis un déodorant. «Parce que toutes ces substances peuvent augmenter la pénétration de la crème dans la peau et dans le follicule pileux, et provoquer des réactions soit toxiques, soit irritatives», précise le docteur Dezfoulian.

4. Rasage ou gommage. Pour la même raison, ne pas utiliser la crème dépilatoire après avoir rasé la peau, car la pénétration se fait plus en profondeur. «Il faut aussi éviter d’appliquer la crème dépilatoire après un gommage», ajoute-t-elle.

5. Zone test. En cas de doute, pour les personnes qui ont une peau sensible, la dermatologue conseille d’utiliser le produit sur une petite zone de test. «Il faut l’appliquer dans une zone où la peau est fine: l’intérieur du poignet ou la face antérieure du coude. En l'absence de rougeur ou de sensation de brûlure, il pourra être utilisé. Cela permet de vérifier si le produit est bien toléré localement.»

6. Lire attentivement la notice: «Si les personnes ont une allergie à l’un des produits composant la crème, il est évident qu’il faut éviter de l’utiliser.»

7. Pas épiler partout. On ne s’épile pas les sourcils avec une crème dépilatoire. «Tout près des yeux, ce n’est pas recommandé. Pour le visage, il y a des produits spécifiquement recommandés pour l’usage facial, qui contiennent des concentrations moins élevées de produits dépilatoires. Mais je recommande de ne pas aller trop près des yeux.»

Pour l’épilation des zones génitales, le Dr Dezfoulian recommande la prudence: «Ce sont des produits irritants, donc il faut les laisser moins longtemps, quitte à s’y reprendre une 2e fois. Car le produit est capable d’attaquer aussi la peau. Les épilations intégrales au niveau génital peuvent à terme provoquer d’autres soucis, dans la mesure où les poils ont un rôle de protection contre les infections.»

8. Rincer à l’eau tiède voire froide, bannissez l’eau chaude. «Car on diminue la dilatation des vaisseaux au niveau de la peau et donc la pénétration des produits.

9. Hydratez la peau après l’utilisation. «Pas tout de suite, pour ne pas provoquer une folliculite, c’est-à-dire une inflammation de la base des poils, car la crème en pénétrant peut emmener avec elle un peu de bactéries… Mais utilisez des quantités de crème importantes.» De même, évitez de mettre du déodorant juste après l’épilation.