FOOTBALL

Foot féminin : la Super League succède à la BeNe League

Foot féminin : la Super League succède à la BeNe League

Le Standard Femina et les autres clubs belges ne rencontreront plus des équipes néerlandaises. BELGA

La Super League du football Féminin remplacera la Women’s BeNe League à compter du 1er juillet 2015, a annoncé mardi l’Union Belge.

Il y a quelques mois, il avait été décidé que la Women’s BeNe League, la compétition belgo-néerlandaise du football féminin, cesserait d’exister à partir de la saison 2015-2016. «En concertation avec les clubs, l’URBSFA s’est attelée à trouver la formule la plus adéquate pour élaborer une compétition belge au plus haut niveau et c’est ainsi que huit clubs prendront part à la Super League du Football Féminin dès la saison prochaine», annonce la fédération belge qui veillera que ces huit équipes répondent aux conditions de licences, qui ont trait à l’aspect sportif et au niveau des infrastructures.

Ce championnat sera organisé en deux parties. Il y aura tout d’abord une phase classique, lors de laquelle les huit équipes s’affronteront en matches aller-retour. Après cette phase classique, il y aura des play-offs 1 avec des matches aller-retour entre les équipes classées aux quatre premières places. Les play-offs 2 s’organiseront exactement de la même manière que les play-offs 1, mais opposeront les équipes classées aux quatre dernières places. Avant de débuter les play-offs, les points seront divisés par deux et lorsque les six journées de ceux-ci auront été jouées, le classement définitif sera connu.

Cette saison, six clubs belges avaient disputé la BeNe League: le Standard, le Lierse, Anderlecht, La Gantoise, Club Bruges et OH Louvain.