BELGIQUE

Drame du Pukkelpop : un non-lieu requis pour les organisateurs

Drame du Pukkelpop : un non-lieu requis pour les organisateurs

Cinq festivaliers avaient perdu la vie au cours de cette violente tempête. ÉdA

Comme en août dernier, le parquet de Hasselt a requis vendredi devant la chambre du conseil un non-lieu pour les organisateurs du Pukkelpop dans le cadre de l’enquête autour de la tempête qui avait ravagé le festival en 2011.

La chambre du conseil rendra son ordonnance le 17 avril prochain. Cinq festivaliers avaient perdu la vie au cours de cette violente tempête.

L’enquête avait été rouverte en novembre dernier, après une plainte des parents d’une jeune victime originaire de Brasschaat, en province d’Anvers. Le parquet n’a toutefois pas changé de position dans ce dossier, réclamant à nouveau un non-lieu.

«Nous sommes soulagés d’apprendre cette nouvelle», a réagi vendredi Chokri Mahassine, l’organisateur du festival, précisant qu’il attendait à présent l’ordonnance de la chambre du conseil.