TRANSPORT

TEC et STIB ont plus que doublé leur nombre de passagers depuis 2000

TEC et STIB ont plus que doublé leur nombre de passagers depuis 2000

TEC et STIB ont plus que doublé leur nombre de passagers en moins de 15 ans. Mais si les recettes engrangées par la STIB explosent, celles des TEC progressent moins rapidement.

Le SPF Économie a rendu public plusieurs statistiques sur l’état des lieux des transports en commun en Belgique jusqu’en 2013, démontrant notamment l’explosion du nombre de passagers.

Quelque 144 millions de voyageurs sont ainsi montés dans un bus wallon en 2000, un chiffre qui grimpe à 297 millions en 2013, soit plus du double. Dans le même temps, les recettes de l’entreprise sont passées de 69 millions à 128 millions.

En 2000, la flotte des TEC comptait 2074 véhicules, contre 2436 en 2009 (chiffres plus récents non-disponibles sur le SPF). En faisant le ratio du nombre de voyageurs, on constate une explosion du nombre de voyageurs transportés par bus: pour 2009, chaque bus a transporté en moyenne 107.553 passagers, contre 69.431 pour chaque bus en 2000.

Côté STIB, les passagers sont passés de 170 millions en 2000 à 355 millions en 2013. Les recettes ont explosé dans le même temps, passant de 102 millions à 258 millions. Le nombre de kilomètres parcourus est resté très stable, de 39 millions (2000) à 41 millions (2013).

La STIB employait 7251 personnes en 2013, en augmentation de 1372 unités depuis 2000.