MUSIQUE

Eurovision: Loïc Nottet défendra la Belgique avec «Rhythm inside»

L’ancien talent de «The Voice Belgique» Loïc Nottet défendra les couleurs de la Belgique à la 60e édition du concours Eurovision de la chanson avec le titre «Rhythm inside», qu’il a présenté ce mardi matin dans une Maison de Vienne comble.

Le jeune Courcellois sera, dans un premier temps, confronté à quinze autres chanteurs européens à l’occasion de la première demi-finale du concours, qui se tiendra le 19 mai prochain à Vienne.

Ecrite par Beverly Jo Scott, l’ex-coach de Loïc Nottet dans le télé-crochet de la RTBF, et composée par le chanteur lui-même, «Rhythm inside» rappelle que chacun donne la direction qu’il souhaite à sa vie par ses choix. Sur des sons résolument pop et électro, et quelque peu teintés de hiphop, l’interprète veut «faire danser tout le monde».

Artiste complet – il a participé à la conception intégrale du projet et s’est impliqué dans la chorégraphie, le stylisme et les effets visuels -, Loïc Nottet s’est également entouré d’une équipe de haut niveau pour réaliser «Rhythm inside». La chanson a en effet été produite par Luuk Cox/Shameboy (Stromae, My little cheap dictaphone, Girls in Hawaii) et masterisée par Stuart Hawkes du studio londonien Metropolis (Sam Smith, Lorde, Amy Winehouse).

Notre représentant se mesurera notamment, dans un premier temps, aux artistes finlandais, néerlandais, russes et roumains le 19 mai au stade «Wiener Stadhalle» de Vienne. S’il se hisse en finale, il rejoindra, le 23 mai, les pays automatiquement qualifiés: l’Autriche, la France, l’Allemagne, la Grande-Bretagne, l’Italie, l’Espagne et, grande première dans le concours européen de la chanson, l’Australie. Le pays des kangourous est en effet l’invité d’honneur de cette édition jubilaire.

Cette année encore, c’est au duo Maureen Louys/Jean-Louis Lahaye que reviendront les commentaires des trois émissions musicales. La Une diffusera les trois épreuves des 19, 21 et 23 mai.