TÉLÉVISION

Terrible accident en Argentine sur le tournage de l’émission «Dropped» de TF1 : 10 morts, dont les sportifs Florence Arthaud, Camille Muffat et Alexis Vastine

Dix personnes sont mortes, dont huit Français qui participaient au tournage de l’émission de téléréalité Dropped (TF1), en Argentine, lorsque les deux hélicoptères affrétés par la production sont entrés en collision.

Huit Français, dont la navigatrice Florence Arthaud, le boxeur Alexis Vastine et la nageuse Camille Muffat, qui participaient au tournage de l'émission de télé-réalité "Dropped" de la chaîne française TF1, sont morts lundi en Argentine quand les deux hélicoptères affrétés par la production sont entrés en collision, selon les autorités locales.

"Un accident entre deux hélicoptères dans la Quebrada del Yeso a provoqué la mort de dix personnes (...). Elles faisaient partie de la production de 'Dropped'", ont annoncé dans un communiqué les autorités de la province de La Rioja, dans le nord-ouest de l'Argentine.

"Huit Français qui participaient au tournage d'une émission de la télévision française dans la province de La Rioja ont péri dans l'accident. Les deux pilotes argentins sont également morts", a déclaré à l'AFP un policier qui a requis l'anonymat.

Aucun survivant

Les autorités locales ont indiqué par la suite que Florence Arthaud, 57 ans, Camille Muffat, 25 ans (lire son portrait), et le boxeur Alexis Vastine, 28 ans (lire son portrait), faisaient partie des victimes.

Les cinq autres membres de l'équipe de "Dropped" ont été identifiés par les autorités argentines comme "Laurent Sbasnik, Lucie Mei-Dalby, Volodia Guinard, Brice Guilbert, Edouard Gilles".

"Apparemment, les deux hélicoptères se sont heurtés en plein tournage. Il n'y a pas de survivant. On ne sait pas à quoi est due la collision, les conditions climatiques étaient bonnes" en cette fin d'été austral pour l'Argentine, a dit à l'AFP un porte-parole de la province de La Rioja, Horacio Alarcon.

Au total, dix personnes sont mortes dans cette collision survenue vers 17h00 (20h00 GMT) en plein vol, dans une zone touristique de La Rioja, selon le secrétaire à la Sécurité de la province, César Angulo.

Le président français François Hollande a exprimé "sa stupeur et son émotion" dans un communiqué diffusé par la présidence. "La disparition brutale de nos compatriotes est une immense tristesse", a-t-il déclaré.

Le footballeur Sylvain Wiltord, un des concurrents de "Dropped", semblait dévasté. "Je suis triste pour mes amis, je tremble, je suis horrifié, je n'ai pas de mots", a-t-il écrit sur son compte Twitter depuis l'Argentine.

Des sportifs hors normes

L'équipe de "Dropped", composée d'environ 80 personnes, était arrivée quelques jours plus tôt dans la province de La Rioja et faisait lundi des repérages.

Le tournage avait débuté fin février à Ushuaia, pointe sud du continent américain, en Patagonie argentine.

L'émission, prévue pour être diffusée l'été prochain en France, rassemble huit sportifs lâchés en pleine nature, selon son présentateur Louis Bodin, qui s'est exprimé il y a quelques jours au micro de la radio RTL.

Il avait alors indiqué que les cinq autres participants prévus pour le jeu étaient le nageur Alain Bernard, la cycliste Jeannie Longo, le footballeur Sylvain Wiltord, la snowboardeuse Anne-Flore Marxer et le patineur Philippe Candeloro.

"On a des gens qui sont hors normes par leur palmarès, ça c'est clair, et on s'aperçoit sur ce terrain, et sur tous types de terrains d'ailleurs, qu'ils ont des capacités d'adaptation", expliquait Louis Bodin sur RTL.

"Forcément, la logistique, les conditions sont parfois un petit peu compliquées", ajoutait-il alors.

"Un programme de survie"

"Apparemment ils allaient filmer à Villa Castelli", un site de montagne de cette région située à 1.100 kilomètres au nord-ouest de Buenos Aires, a précisé le secrétaire à la Sécurité de la province, César Angulo, à la chaîne d'informations TN.

C'est au-dessus de ce site qu'est survenu l'accident.

"Il semble y avoir eu un accrochage entre les hélicoptères", ont rapporté des témoins aux radios locales.
Plusieurs médias de la province ont diffusé des photos des deux appareils en flammes, au sol.
Les deux hélicoptères avaient été prêtés par les autorités locales pour la production de ce programme télévisé.
Selon la radio locale Fenix, dans chacun des appareils voyageaient cinq personnes (quatre Français et un pilote argentin).

"Ils étaient en train de réaliser un programme de survie, donc parmi les victimes se trouvent des participants à cette compétition, qui survolaient Quebrada El Yeso et Quebrada Condado", une partie reculée de la province "idéale, par ses caractéristiques, pour les expériences extrêmes", a expliqué à l'AFP Aldo Portugal, journaliste de la radio Fenix.

Selon le portail d'informations locales DataRioja, les équipes techniques avaient déjà filmé, entre le 23 et le 27 septembre, de premières images de test à Villa Castelli.

ALP et TF1 bouleversés après le crash

La société de production ALP, qui produisait le jeu d'aventures "Dropped" pour TF1, s'est dite "effondrée" après l'accident mortel, et "s'associe à la profonde douleur des familles et des proches" des victimes.

Le groupe TF1 a lui aussi fait part de son "immense tristesse", précisant que le PDG "Nonce Paolini et toutes les équipes de TF1 s'associent en ces terribles moments à la douleur des familles et des proches".

ALP a précisé que la collision entre les deux hélicoptères, qui a fait dix morts dont huit Français, était survenue au début du tournage de la deuxième émission de "Dropped", un tournage qui avait démarré depuis "une grosse semaine".

Le tournage est "évidemment" interrompu et toutes les équipes vont être rapatriées en France, a précisé la société de production.

Aucune date n'avait été fixée pour la diffusion de ce nouveau jeu d'aventures, ont indiqué les deux sociétés.

Déjà d'autres accidents

Plusieurs autres candidats de téléréalité sont décédés pendant le tournage d’émissions de survie, populaires dans de nombreux pays depuis une quinzaine d’années, et qui mettent les candidats parfois à rude épreuve.

En France, en 2013 le jeu de survie «Koh-Lanta», produit comme «Dropped» pour TF1 par la société de production ALP, avait été interrompu après la mort d’un candidat, Gérald Babin, décédé d’une crise cardiaque lors du tournage de la 13e saison, suivie du suicide du médecin du programme. L’émission est depuis revenue à l’écran l’automne dernier.

En mai 2009, un candidat de la version bulgare du jeu de survie «Survivor», Noncho Vodenicharov, 53 ans, avait fait une crise cardiaque sur une île des Philippines lors d’une épreuve, a rapporté la presse.

Quelques mois plus tard, au cours du «Survivor» pakistanais, un des candidats, Saad Khan, 32 ans, s’était noyé devant les caméras et sous les yeux des autres candidats, en plein tournage d’une épreuve de natation en Thaïlande. Il devait traverser le lac de Bangkok à la nage en étant lesté d’un sac de 7 kilos.