ANDERLECHT

Qu’est-ce qu’«Être femme dans son quartier» à Anderlecht?

 Qu’est-ce qu’«Être femme dans son quartier» à Anderlecht?

Commune d’Anderlecht

Anderlecht souhaite mettre les femmes à l’honneur dans ses quartiers. d’où une semaine d’action, en amont de la Journée internationale des Femmes.

Quelle place occupent les femmes dans la vie des quartiers? Quelle est leur action dans les associations? Leur engagement quotidien? C’est la question à laquelle la commune d’Anderlecht veut répondre avec sa semaine autour du thème «Être femme dans mon quartier», du 25 février au 4 mars, soit quelques jours avant la Journée internationale des Femmes.

Le public pourra ainsi participer à une après-midi ciné-débat avec l’antenne anderlechtoise d’Amnesty international autour du film «Umoja, le village interdit aux hommes», des ateliers photographie et chant, des balades dans les quartiers, une expo photographique, des activités pilates ou box thaï au Curosport et même un défilé de mode lors de la grande fête de clôture du 4 mars qui se tiendra à l’Espace 16arts.

Défilé de mode «Mariage forcé des couleurs»

«Ce défilé sera proposé par une ASBL qui œuvre pour l’éducation des femmes, l’Union des Femmes Libres pour l’Égalité des Droits (UFLED)», annonce la Commune. «L’ASBL organise des cours d’alphabétisation, de coutures et des activités sportives afin de permettre aux femmes de se former et de mieux trouver leur place dans la société. Ce défilé permettra d’admirer des robes réalisées par des femmes du quartier».

Sensibiliser à la nouvelle loi anti-sexisme

Autre action prévue, une sensibilisation à la nouvelle loi anti-sexisme qui punit depuis 2014 le harcèlement de rue ou tout autre acte sexiste. «La commune d’Anderlecht souhaite rappeler que nos services sont là pour informer et orienter les femmes sur cette loi et la procédure qui existe», souligne l’Échevin Cellule Information de l’Égalité des Chances Jean-Jacques Boelpaepe (FDF).

Une présentation de cette loi par l’Institut pour l’Égalité entre les femmes et les hommes est prévue le 4 mars également, suivie du spectacle «Non aux violences faites aux femmes», interprété par les jeunes du GAMS.

+ Le programme complet sur www.participation-anderlecht.be