WAVRE

Konoba a réussi son pari: récolter 10.000 euros pour sortir un album

Konoba a réussi son pari: récolter 10.000 euros pour sortir un album

L'artiste wavrien, Raphaël Esterhazy mieux connu sous le nom de Konoba, a récolté les 10.000 euros nécessaire à l'enregistrement de son album. Il avait lancé un appel à la générosité des internautes en décembre dernier. Son crowdfunding a été un succès. ÉdA

L'artiste wavrien, Raphaël Esterhazy mieux connu sous le nom de Konoba, a récolté les 10.000 euros nécessaire à l'enregistrement de son album. Il avait lancé un appel à la générosité des internautes en décembre dernier. Son crowdfunding a été un succès.

L'objectif est atteint pour Raphaël Esterhazy alias Konoba. En décembre dernier, le jeune artiste de 25 ans avait sollicité l'aide du public via le site kisskissbankbank pour rassembler la somme de 10.000€ indispensable à la réalisation et l'enregistrement d'un album. Son premier. 

Trois jours avant la fin officielle de sa campagne de "crowndfunding", 147 investisseurs se sont déjà manifestés. Somme totale récoltée à ce jour: 12.003€. "En fixant l'objectif à 10.000€, j'avais visé assez haut mais c'est une somme nécessaire pour enregistrer un album dans les meilleures conditions et le promovoir", explique Raphaël Esterhazy. 

L'objectif était atteint lundi, cinq jours avant la fin de la campagne. "Je ne savais pas trop à quoi m'attendre. Les gens me suivent, m'encouragent mais de là à donner leur argent pour me voir sortir un disque...je ne savais pas trop comment ils allaient réagir. Je suis super heureux et fier de constater l'engouement qu'il y a autour de notre projet. Je remercie évidemment tous les gens qui me font confiance et grâce à qui je vais pouvoir avancer." 

"La famille, les amis et les autres: du 50/50"

Des personnes qui seront récompensées de places de concerts, d'albums et d'autres cadeaux en contrepartie de leur don.

Parmi les investisseurs, des amis, de la famille mais aussi de nombreuses personnes charmées par la musique pop alternative de Konoba et par son immense talent. En témoignent ses "mashups" des artistes belges 2013 et 2014  (mélange de plusieurs titres en un seul morceau) drôlement bien ficellés et ses trois EP (mini-album) sortis depuis son retour d'Angleterre l'an passé. Pays où il a vécu cinq ans pour approfondir ses connaissances de la musique, notamment en suivant un cours de production musicale à l’université, à Brighton.

Maintenant le précieux sésame récolté, la question est de savoir quand l'album verra-t-il le jour? "Je travaille énormément en ce moment. J'ai déjà pleins de chansons. J'ai l'ambition de sortir un album à la fin de l'année 2015. D'un côté, j'ai envie d'aller vite pour montrer aux gens qui ont investi toute ma motivation. En même temps, pour une fois que j'ai la chance d'avoir une somme d'argent qui me permet de faire du travail de pro, j'ai pas envie de me précipiter et de bâcler. Je vais donc prendre le temps nécessaire."

Du temps pour enregistrer ses démos chez lui, pour aller en studio les peaufiner, "et puis la partie la plus importante: faire apel à un bon ingénieur, mixeur qui a du très bon matériel et rendre aux morceaux un aspect très pro."

Si vous souhaitez écouter ou découvrir cet artiste, il sera prochainement de passage chez nous, à Louvain-la-Neuve, à l’Alimentarock le 12 et au Rock System le 14 mars prochain, à la Ferme du Biéreau.