article abonné offert

Square Léopold

Les ambulants voudraient être consultés

Les ambulants voudraient être consultés

Alain Hosselet, responsable des marchés du Namurois, qualifie les dernières actions sur le marché hebdomadaire de harcèlement envers le client.. ÉdA – Florent Marot

Les commerçants du marché se sentent exclus. Ils revendiquent une place à la table des discussions sur le futur centre commercial.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 66 des 689 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?