article abonné offert

TOURNAI

Des lettres, pour signer l’enfance

Des lettres, pour signer l’enfance

Jean-François Spricigo: «Je rêvais d’horizon, et me voilà assez grand pour le savoir hors d’atteinte. » EdA

Photographe du silence, Jean-François Spricigo est l’auteur d’un recueil de lettres, qui révèle l’âge blanc et ses fibres sensibles.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 85 des 421 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos